Reconfinement : Les Activités Liées à la Navigation sont Interdites Sauf quelques Exceptions

6 novembre 2020

Avec ce nouveau confinement, la plupart des activités nautiques et navigations de plaisance sont interdites au Sud de la France. En effet, le reconfinement apporte avec lui de nouvelles restrictions en matière d’activités nautiques et de navigation de plaisance. L’article 46 du Décret du 29 octobre 2020, interdit toutes les activités nautiques, de plaisance et de plongée. Néanmoins, certaines activités restent toutefois autorisées.

YACHTS INVEST résume pour vous les activités autorisées, dans le respect des règles sanitaires (port du masque lorsque c’est possible, gestes barrière, distanciation sociale, limitation des contacts sociaux etc…), par les arrêtés de la Préfecture Maritime de la Méditerranée (Prémar) :

Dans son arrêté du 02/11/2020, la Préfecture Maritime de la Méditerranée réglemente la navigation des navires et les activités maritimes en Méditerranée. Même si, comme sur l’ensemble du territoire Français, la pratique de la navigation de plaisance et de toute activité nautique est interdite, la Préfecture Maritime de la Méditerranée précise quelques exceptions à cette interdiction.

Les activités nautiques autorisées :

  • Les activités pratiquées par des sportifs professionnels et de haut niveau (plongée sous-marine professionnelle);
  • Les activités pratiquées par des groupes scolaires et périscolaires;
  • Les activités pratiquées par des universitaires dans le cadre de leur formation;
  • Les activités physiques de personnes munies d’une prescription médicale ou présentant un handicap reconnu.

Les activités de navigation autorisées :

  • Les navigations des résidents permanents justifiant de la résidence principale sur une île; uniquement pour le ravitaillement du foyer et de la liaison avec le continent ;
  • La navigation des navires attachés à une activité commerciale (opérations commerciales, convoyages, transport de passagers, essais de matériel, formations continues, formations à la conduite…);
  • Les navires mis en œuvre pour la sécurité maritime;
  • La navigation des navires de croisière et navires à passagers non-réguliers dont l’escale est autorisée par la police portuaire du port de destination;
  • Les navires mis à l’hivernage ou disposant d’un contrat de réparation avec un chantier naval dans le cadre d’un convoyage;
  • La navigation dans le cadre d’une mission de service public ou d’une opération de sauvetage reste autorisée;
  • Une attestation justificative de déplacement est exigée pour toutes ces navigations.

Pour toutes les activités de navigation de plaisance, le mouillage est interdit, sauf pour les activités citées ci-dessus.

Quant aux manifestations nautiques, elles restent interdites (ex. salons nautiques, regattes, etc…).

Remarque 1 : Les navires pour lesquels la navigation n’est pas autorisée pourront uniquement rejoindre leur port d’attache. Ils ne pourront pas reprendre la mer ensuite.

Remarque 2 : Les navires étrangers battant pavillon hors espace Schengen ont interdiction de mouiller ou de s’arrêter le long des côtes Françaises sauf en cas d’incident de mer ou de force majeure.

Remarque 3 : La relève d’équipage est autorisée dans la stricte application des mesures sanitaires détaillées dans l’arrêté.

Malgré ces autorisations dérogatoires, les Préfectures Maritimes encouragent de réduire au maximum les déplacements pour limiter la propagation de l’épidémie Covid-19.

 

Restez en sécurité et restez à l’écoute pour plus d’informations sur les activités de plaisance dans le Sud de la France, en lien avec la pandémie de Covid-19.