Vendée Globe 2016/2017: Tour du Monde en Solitaire sans escale et sans assistance

28 octobre 2016

Le Vendée Globe est à ce jour la seule course à la voile autour du monde, en solitaire, sans escale et sans assistance. L’événement s’est inscrit dans l’esprit du Golden Globe qui en 1968 initia la première circumnavigation en solitaire, sans escale et par les trois caps (Bonne Espérance, Leeuwin et Horn).

Les 7 premières éditions de ce que le grand public nomme aujourd’hui « l’Everest des mers », ont permis à 138 marins de prendre le départ du Vendée Globe, pour seulement 71 qui ont réussi à couper la ligne d’arrivée. Ce chiffre exprime à lui seul l’extrême difficulté de cet événement planétaire où les marins sont confrontés au froid glacial, aux vagues démesurées et aux ciels pesants qui balayent le grand sud ! Le Vendée Globe est avant tout un voyage au bout de la mer et aux tréfonds de soi-même. Il a consacré de très grands marins : Titouan LAMAZOU, Alain GAUTIER, Christophe AUGUIN et Vincent RIOU entre autres. Un seul marin l’a gagné deux fois : le Français Michel DESJOYEAUX, en 2001 et 2009. Le record de l’épreuve est détenu également par un autre marin Français exceptionnel, François GABART, 78 jours, 2 heures 16 minutes et 40 secondes, lors de l’édition 2012/2013.

Couru tous les 4 ans, le huitième Vendée Globe s’élancera des Sables d’Olonne (France) le dimanche 6 novembre 2016, devant près de 300 000 spectateurs passionnés de la voile.

40 075 kilomètres soit 21 638 milles : telle est la circonférence de la Terre et la distance de référence autour du monde. Or ce périple planétaire est avant tout un voyage climatique, parsemé de pièges météorologiques, pour descendre l’Atlantique, traverser l’océan Indien et le Pacifique, puis remonter de nouveau l’Atlantique… Avec un départ des Sables d’Olonne au milieu de l’automne, un trajet au cœur des mers du Sud en plein été austral et un retour hivernal en Vendée !

Dans la réalité, lors des sept précédentes éditions du Vendée Globe, la plupart des concurrents ont parcouru parfois plus de 28 000 milles (soit quasiment 52 000 kilomètres)… Parce que ces intrépides marins solitaires doivent composer avec le vent, les vagues, la houle, les glaces, et la trajectoire des bateaux n’est donc qu’une succession de lignes brisées, de zigzags, de détours et de changements de caps. Ainsi après 75 à 80 jours de mer, le vainqueur du Vendée Globe 2016/2017 pourra enfin apercevoir la ligne d’arrivée, de retour aux Sables d’Olonne !

Nous vous invitons à visionner une brève vidéo de la course au large du Vendée Globe : le défi sportif individuel, le plus difficile qui existe aujourd’hui sur la planète :

PARCOURS DU VENDÉE GLOBE

La ligne de départ et celle d’arrivée sont situées aux larges des Sables-d’Olonne en France. Le parcours consiste à faire le tour de l’Antarctique en laissant sur bâbord (à gauche) les trois caps que sont le cap de Bonne-Espérance, le cap Leeuwin et le cap Horn. Au cours des différentes éditions, des bouées de passage ou des portes virtuelles, ont été placées soit pour créer un parcours côtier devant les Sables-d’Olonne, soit pour obliger les concurrents à ne pas descendre trop au sud dans leur tour de l’Antarctique avec le risque de percuter des icebergs.

BATEAUX DU VENDÉE GLOBE

Les voiliers du Vendée Globe mesurent tous 18,28 m de long (60 pieds) pour 4,50 m de tirant d’eau. Très toilés, ce sont les monocoques les plus puissants de la planète menés par un marin solitaire. Ils peuvent dépasser les 30 nœuds au portant ! La jauge de ces bêtes de course est définie par la classe IMOCA (International Monohull Open Class Association), fondée en 1991 et reconnue par l’ISAF, la Fédération Internationale de Voile. Avec une quille standardisée, le choix entre deux mâts, classique ou mât-aile, un nombre d’appendices et des ballasts limités, la grande nouveauté cette année : les bateaux de dernière génération seront dotées de foils : à savoir, des appendices porteurs qui permettent de « sustenter » la coque aux allures portantes. Donc d’économiser beaucoup de trainée (frottement avec l’eau) et donc de gagner en performance. Le Vendée Globe 2016/2017 sera la première course autour du monde pour ces nouveaux voiliers.

SKIPPERS DU VENDÉE GLOBE 2016/2017

Graal des navigateurs solitaires, 29 des meilleurs navigateurs au monde prendront le départ pour cette 8ème Edition 2016/2017 du Vendée Globe, dont 15 skippers récidivistes et 1 ancien vainqueur (Vincent RIOU), ainsi que 14 skippers bizuths. 10 nations sont représentées (FR / UK / IT / ESP / USA / NZ / HU / CH / NL / JP) au départ de la course des Sables d’Olonne, le 6 novembre 2016.

Voici la liste des partants et le nom de leurs voiliers / sponsors :

  • Jean-Pierre DICK – St-Michel – Virbac (4ème participation)
  • Vincent RIOU – PRB (4ème participation)
  • Jean LE CAM – Finistère Mer Vent (4ème participation)
  • Bertrand DE BROC – MACSF (4ème participation)
  • Alex THOMSON – Hugo Boss (4ème participation)
  • Armel LE CLEAC’H – Banque Populaire (3ème participation)
  • Jérémie BEYOU – Maître Coq (3ème participation)
  • Kito DE PAVANT – Bastide – Otio (3ème participation)
  • Sébastien JOSSE – Edmond de Rothschild (3ème participation)
  • Arnaud BOISSIERES – La Mie Câline (3ème participation)
  • Nàndor FA – Spirit of Hungary (3ème participation)
  • Yann ELIES – Queguiner – Leucémie Espoir (2ème participation)
  • Tanguy DE LAMOTTE – Initiatives Cœur – Kline (2ème participation)
  • Louis BURTON – Bureau Vallée (2ème participation)
  • Rich WILSON – Great American IV (2ème participation)
  • Morgan LAGRAVIERE – Safran (1ère aventure)
  • Paul MEILHAT – SMA (1ère aventure)
  • Sébastien DESTREMAU – TechnoFirst – FaceOcean (1ère aventure)
  • Eric BELLION – Comme un Seul Homme (1ère aventure)
  • Fabrice AMEDEO – Newrest – Matmut (1ère aventure)
  • Thomas RUYANT – Le Souffle du Nord (1ère aventure)
  • Didac COSTA – One Planet One Ocean (1ère aventure)
  • Alan ROURA – La Fabrique (1ère aventure)
  • Stéphane LE DIRAISON – Compagnie du Lit – Boulogne Billancourt (1ère aventure)
  • Pieter HEEREMA – No Way Back (1ère aventure)
  • Romain ATTANASIO – Famille Mary – Etamine du Lys (1ère aventure)
  • Kojiro SHIRAISHI – Spirit of Yukoh (1ère aventure)
  • Conrad COLMAN – 100% Natural Energy (1ère aventure)
  • Enda O’COINEEN – Kilcullen Team Ireland (1ère aventure)

SUIVRE LE VENDÉE GLOBE 2016/2017 EN DIRECT

Suivez cet événement sportif de grande envergure en direct et par GPS sur le site officiel du Vendée Globe.

Passionnés des grandes courses au large et des principales régates au monde, YACHTS INVEST souhaite bon vent aux 29 navigateurs courageux du Vendée Globe 2016/2017, néanmoins, nous soutiendrons plus particulièrement nos natifs Azuréens Jean-Pierre DICK sur St MICHEL-VIRBAC et Sébastien JOSSE sur EDMOND DE ROTHSCHILD. Rendez-vous à l’arrivée dans moins de trois mois!